Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

17 mai : Éduquer pour lutter contre l’homophobie et la transphobie

Les Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France accueillent tous les individus, quelle que soit leur apparence, leur orientation sexuelle, leur vie amoureuse ou sexuelle.

Le 17 mai,  journée internationale  de lutte contre l’homophobie et la transphobie.

Ces dernières années, notre association s’est particulièrement engagée pour l’éducation à la paix et la fraternité. Nous l’affirmons dans notre rapport d’orientation 2008-2020 : les êtres humains sont tous et toutes frères et sœurs, égales et égaux, et nous aidons chacun et chacune à accepter la différence, à respecter l’autre et à coopérer.

Conscient·e·s du chemin qu’il reste à parcourir pour que nous soyons réellement libres et égaux et déterminé·e·s à nous engager pour lutter contre toutes les formes d’inégalités ou de discrimination, nous avons notamment choisi d’éduquer les enfants et les jeunes de l’association à toutes les formes d’amours et de sexualités.

Les êtres humains sont tous et toutes frères et sœurs, égales et égaux, et nous aidons chacun et chacune à accepter la différence, à respecter l’autre et à coopérer.

QuoteJournéeHomophobie-PM-17052019_Plan de travail 1_Plan de travail 1

En cette journée de lutte contre les LGBTphobies, nous le réaffirmons, comme nous l’expliquons aux louveteaux et louvettes (8-12 ans) : Bien sûr, deux garçons ou deux filles peuvent être amoureux et amoureuses et c’est le cas de nombreuses personnes dans le monde.

Aux éclaireurs et éclaireuses (12-16 ans) nous expliquons qu’être homosexuel·le n’est pas plus ou moins normal que d’être hétérosexuel·le et que la discrimination est inacceptable.

À la question « Qu’est-ce que l’amour », nous répondons aux aînés et aînées (16-19 ans) qu’il n’y a pas une seule et bonne réponse, plutôt une diversité de témoignages en fonction de la situation et du parcours de chacun et chacune et que cette diversité est liée aux différences d’identité de genre, d’expression de genre, de sexe biologique ou d’orientation sexuelle.

Dans notre projet éducatif, nous demandons aux responsables bénévoles de permettre « des occasions de dialogue autour de la sexualité, avec des responsables sensibilisé·e·s qui ne jugent pas, mais qui écoutent et rassurent » et nous les accompagnons grâce à une équipe de bénévoles spécialisé·e·s dans les questions de genre et d’égalité, la commission mixité.

Dans de nombreux pays, de nombreuses familles, de nombreux milieux, la réalité peine à être acceptée.

Éclaireuses et Éclaireurs, nous sommes engagé·e·s depuis plus de cent ans pour la création d’un monde meilleur et nous sommes déterminé·e·s à y parvenir : le bonheur est ouvert à tout le monde.


LGBT

Acronyme faisant référence aux personnes s’identifiant comme Lesbiennes, Gays, Bisexuelles et Transgenres.

L’identité de genre

L’identité de genre se réfère en sociologie au genre auquel une personne a le ressenti profond d’appartenir.


Les revues « Amours et sexualités » sont disponibles gratuitement en ligne et en vente sur la boutique unioniste.

 


D'autres articles à découvrir

Les revues "Amours et Sexualités"
Amours et sexualités : en parler chez les scouts

Les Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France accueillent tous les individus, quelle que soit leur apparence, leur orientation […]

photot 03
Vivre-ensemble, le projet du Scoutisme – Journée mondiale

Les Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France accueillent tous les individus, quelle que soit leur apparence, leur orientation […]

MiniatureCommuniquéSF
Le Scoutisme Français soutient les mobilisations non-violentes pour le climat

Les Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France accueillent tous les individus, quelle que soit leur apparence, leur orientation […]