Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Retour sur la rencontre des ainé.e.s avec la Cimade et Singa !

Dans la continuité des événements de la Lumière de la Paix de Bethléem, des ainé.e.s EEUdF ainsi que des compagnons SGDF, ont rencontré les représentants de deux associations qui agissent en faveur de la défense et l’intégration des personnes réfugiées et migrantes en France : la Cimade et Singa.

C’est au Temple Protestant du Luxembourg, à Paris, que se sont réunis une vingtaine de jeunes le samedi 10 décembre dernier. Au programme de cet après-midi : rencontres, échanges et réflexions autour de la question de l’intégration des réfugiés dans notre pays.

A cette occasion, la Cimade nous a présenté son petit guide « Lutter contre les préjugés sur les migrants » et Singa a diffusé une vidéo intitulée « Migrants, mi-hommes ». Après quoi, un jeu de questions-réponses a été lancé par Singa : les ainé.e.s EEUdF et compagnons SGDF ont pu se rendre compte des différences culturelles auxquelles doivent faire face les réfugiés en arrivant dans un pays inconnu, ils ont pu mieux comprendre la définition de réfugié et demandeurs d’asile, mais également que les rapports avec autrui varient selon la culture et enfin, qu’il existe de nombreux moyens pour participer à l’intégration des réfugiés, comme par exemple avec le programme « Buddy » de Singa.

 Témoignage de Quentin Van de Hel, du groupe local de Castelmoron-sur-Lot :

 

1. Pourquoi as-tu participé à cet événement ?

« Nous sommes allés à Paris pour solidifier le groupe sans notre responsable et compte tenu des circonstances de l’année 2016 ce projet nous a touché et a pris son ampleur. »

2. Que retiens-tu de cette rencontre avec la Cimade et Singa ?

« Nous retenons que des gens se battent pour faire vivre d’autre personnes sans se soucier de leur statut, mais juste parce que ce sont des êtres humains. »

3. As-tu aujourd’hui plus envie de t’impliquer dans l’intégration des réfugiés dans ta ville ? Comment ?

« Pas à l’heure actuelle mais dans un futur proche de citoyen responsable pourquoi pas. Comme il faudra pour que nos action touchent un maximum. »

5

Un grand merci à la Cimade et à Singa pour avoir partager ce moment fort avec nous, et merci
à tous les ainé.e.s et compagnons SGDF et EEUdF qui étaient présents cet après-midi là.


D'autres articles à découvrir

lumiere
La Lumière de la Paix de Bethléem

Dans la continuité des événements de la Lumière de la Paix de Bethléem, des ainé.e.s EEUdF ainsi que […]






SGDF-Lumieres-Bethleem-Visuel-090
Célébration de la Lumière à Paris et partout en France

Dans la continuité des événements de la Lumière de la Paix de Bethléem, des ainé.e.s EEUdF ainsi que […]






SGDF-Lumieres-Bethleem-Visuel-090
La délégation pour la Lumière de la Paix se construit

Dans la continuité des événements de la Lumière de la Paix de Bethléem, des ainé.e.s EEUdF ainsi que […]






lumieredelapaixx2016
De Vienne à Paris : célébration de la Lumière de la Paix de Bethléem

Dans la continuité des événements de la Lumière de la Paix de Bethléem, des ainé.e.s EEUdF ainsi que […]






refugee seminar 1
REfugee REsponse Seminaire : l’accueil des réfugiés en Europe

Dans la continuité des événements de la Lumière de la Paix de Bethléem, des ainé.e.s EEUdF ainsi que […]






Campagne en faveur des migrants
Le protestantisme en faveur de l’accueil de réfugies

Dans la continuité des événements de la Lumière de la Paix de Bethléem, des ainé.e.s EEUdF ainsi que […]