« Recyclons ! » dit la fée mûre !

Les louveteaux de Lille Métropole ont rencontré un Homme en noir et la fée mûre ce week-end. Une course effrénée dans le parc du héron a réchauffé les enfants et les animateurs. Prochaine étape : créer une œuvre d’art pour sensibiliser au respect de la planète.

En ce 1er dimanche de décembre, la meute de Lille s’est donné rendez-vous au parc du héron. Nous avons débuté la matinée par un Homme en noir : chaque louveteau a une feuille avec une série de points de couleurs qu’il doit reproduire en allant voir les responsables. Ces derniers se dispersent sur le terrain, armés chacun d’un crayon de couleurs. Les enfants ont attrapé les responsables afin de recopier leur série de couleurs. Mais il y a l’homme en noir : alors que les feutres de couleurs circulent entre les responsables pour brouiller les pistes, un feutre noir circule parmi eux. Si un louveteau attrape le détenteur de ce crayon, l’homme en noir barre les points de couleur qu’il avait déjà réussi à avoir, il doit recommencer sa série depuis le début.dscf2868

Ensuite, les louveteaux reçurent la visite de la fée mûre (les fées de serre sont des habitants d’une autre planète qui sont arrivées sur Terre il y a peu de temps). La fée mûre leur a expliqué que le passage pour faire rentrer les fées chez elles, un arbre appelé Noldor, était bloqué car il était malade. À l’aide de différents codes (drapeau, morse, maya), elle a fait comprendre aux enfants que Noldor était triste et que pour y remédier il fallait responsabiliser les humains face à leur environnement, les sensibiliser au respect de leur planète.

dscf2869Elle leur a donc donné un défi recyclage sur 3 mois : chaque louveteau gardera des déchets recyclables et en fera une sculpture. Plus l’œuvre d’art sera belle ou utile, mieux ce sera pour la santé de Noldor.

La fée mure suggéra aussi aux louveteaux d’aller visiter le forum des sciences, ce qu’ils ont fait dimanche après-midi. Ils ont participé à l’atelier « Enigma », tourné autour des énergies renouvelables et ont visité les expositions « consom’ attitudes » et « bon appétit ». Gageons que les œuvres d’art des louveteaux inspireront l’âme d’artiste qui sommeille en nous !