Construire des toilettes sèches

    Lien RO

  • Mouvement de scoutisme en marche vers les autres
  • Éduquons à l'écocitoyenneté

    Lien PAN

  • Éduquons par l'action
  • Changeons le monde

    Outils MSU

  • Vie en équipe

    Âges

  • Louvettes et louveteaux
  • Vieux loups
  • Éclaireuses et éclaireurs
  • Guilde
  • Aînés
  • Responsable et cadres

    Groupes

  • En sizaine en équipe
  • En meute en unité
  • En groupe local
  • En stage de formation

    Partenaires et autres collaborations

  • Avec les parents

Des toilettes alliées de la planète ? Ca existe et ça vaut le coup d’essayer. Découvre ici comment construire tes toilettes sèches et faire de tes lieux d’aisance un havre de pets.

Particularités de cette action

Demande un travail de pédagogie sur la différence entre les feuillées traditionnelles et des toilettes sèches valorisées. En l’occurrence stocker une grande quantité de matières fécales dans un trou profond pollue les sols et potentiellement les cours d’eau, du fait de la concentration et de la faible fermentation.

Définitions / Informations

Les toilettes sèches sont des toilettes dans lesquelles les déjections sont récupérées dans des récipients afin de permettre leur compostage.

Bien utilisées, elles dégagent moins d’odeurs que les toilettes traditionnelles, chimiques, ou les feuillées. C’est la stagnation dans l’eau qui crée les mauvaises odeurs.

Il est primordial que les toilettes soient confortables et respectent l’intimité de leurs utilisateurs. Sans ça elles sont en général évitées avec les riques sanitaires, et le malaise qui en découlent.

Renseignements complémentaires

Il est évident que l’utilisation de produits toxiques compromet le principe même du compostage des déjections.

Si vous n’avez pas trouvé de fournisseur de sciure (scieries, fabricants de palettes…) ou de paille (agriculteurs), vous pouvez acheter de la litière naturelle pour animaux de compagnie

Marche à suivre

Expliquer le fonctionnement des toilettes à tous les participants.

Garantir un état de propreté permanent des toilettes.

Vérifier la présence suffisante de papier hygiénique et de sciure/copeaux de bois

Installer une poubelle à côté des toilettes pour les protections périodiques jetables qui ne doivent pas être jetées dans les toilettes.

Implication des enfants

Comme pour tous les services induits par la vie ensemble, les enfants sont des acteurs à part entière de la valorisation des déjectoins et de l’entretien des toilettes.

Outils et astuces

– L’équilibre entre matières azotées (déjections) et carbonées (issues du bois) est crucial pour éviter les mauvaises odeurs, de même il faut récipients collecteurs de la pluie pour éviter qu’il y ait trop d’eau dans les toilettes

– penser à protéger sciure et papier hygiénique de la pluie

– garantir l’hygiène des utilisateurs en leur permettant de se laver les mains en sortant des toilettes

– fabriquer des toilettes solides, confortables, à la taille des utilisateurs

– disposer des bouquets de lavandes des écorces d’oranges ou autres difffuseurs de « bonnes » odeurs naturels.

– Ne pas hésiter à laisser des magasines dans les toilettes ou à les décorer: il s’agit d’un endroit accueillant et agréable

– Il est recommandé de proposer des urinoirs séparés des toilettes afin de les remplir moins vite et de limiter les apports en eau. Un tas de sciure peut absorber une grande quantité d’urine sans dégager d’odeurs

Suivi et évaluation

Les enfants vont tous les jours aux toilettes

Il n’y a pas de « champ de pq »

Les remarques des enfants concernant les toilettes sont prises au sérieux par les responsables et font l’objet d’une réaction immédiate.

Les déchets sont effectivement valorisés

Vous devez être connecté pour mettre en place cette action. Se connecter

Vous devez être connecté pour mettre en place cette action. Se connecter