Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Histoire

Fondé en 1907 par Lord Robert Baden-Powell, le scoutisme est aujourd’hui le plus grand mouvement de jeunesse mondial présent sur les 5 continents, regroupant plus de 38 millions de jeunes à travers le monde. Les Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France ont vu le jour en 1911 et sont aujourd’hui membres de la Fédération du Scoutisme Français et de l’Organisation Mondiale du Mouvement Scout (OMMS) et de l’Association Mondiale des Guides et Eclaireuses (AMGE).

congrès 2014
Congrès 2014

2014 Congrès national des Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France à Lusignan (86).

2011 Centenaire des Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France.

2007  Centenaire du scoutisme mondial, 21e jamboree en Angleterre : «  Un monde, une promesse ».

1999 Camp national « Les Clés de l’Avenir » (LCA), 2 600 jeunes rassemblés à Tonneins.

1990 En juillet, 32e Conférence Mondiale de l’Organisation Mondiale du Mouvement Scout (OMMS), à Paris

1988 Le 5 juin, le Programme des Nations Unies pour l’Environnement récompense le Mouvement Scout pour son travail exemplaire dans le domaine de la protection de la nature.

1982 Camp national « Pleins Feux sur l’Aventure » (PFA), 3000 éclaireurs unionistes réunis au Chambon-sur-Lignon.

1970 Le 18 janvier à l’AG de Dijon, fusion des Eclaireurs Unionistes et de la Fédération des Française des Eclaireuses, naissance de la Fédération Française des Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France.

1957 Création des Tisons, association rassemblant d’anciens éclaireurs unionistes.

1951 Camp national de Wallabach (Alsace) pour le 40e anniversaire des Eclaireurs Unionistes de France

1947_Jamboree_Eclaireurs_Unionistes
1947 Jamboree Eclaireurs Unionistes

1947 « Jamboree Mondial de la Paix », à Moisson (Yvelines).

1942-44 Actions de résistance des Eclaireurs Unionistes et des Eclaireurs Israëlites (EI) du maquis de Vabre (Compagnie Marc Huguenau) dans le Tarn.

1940 Fin septembre, charte de l’Oradou et fondation de la Fédération du Scoutisme Français. En zone occupée, les activités scoutes sont interdites mais se poursuivent clandestinement.

1939 Le 18 octobre, dans le cadre du Comité Inter-Mouvements de jeunesse, les EU par- ticipent à la création de la CIMADE (Comité Inter-Mouvements Auprès Des Evacués) pour venir en aide, notamment, aux populations évacuées d’Alsace et de Lorraine.

1930 Le 27 avril, les Eclaireurs Unionistes de France sont reconnus « association d’utilité publique ».

1921 En juillet, création de la Fédération Française des Eclaireuses (F.F.E) regroupant des sections neutres et unionistes, rejoints en 1924 par les Eclaireuses israëlites.

1911 eclaireurs Faubourg Saint-Antoine
1911 éclaireurs Faubourg Saint-Antoine

1921 Le 14 janvier, les Eclaireurs Unionistes obtiennent la médaille de vermeil de la reconnaissance française pour services rendus à la nation pendant la Grande Guerre.

1912 Apparition des premières sections d’éclaireuses, notamment au foyer de l’Union Chrétienne des Jeunes Filles (UCJF).

1911 Début 1911, création des deux premières troupes d’éclaireurs unionistes, au foyer de la mission populaire évangélique de Grenelle par le pasteur Gallienne, et à l’Union Chrétienne de Jeunes Gens (UCJG) de Boulogne par Adrien Alger.

A découvrir : le site 100 ans d’histoire.