Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Solidarité de proximité en cette période de confinement

Voilà maintenant plus d’une semaine que la France est en confinement afin de stopper l’épidémie de maladie à coronavirus Covid-19. Il est donc important que chacun et chacune, si cela est possible, reste chez soi.

Le scoutisme continue de se vivre même dans cette situation ! Éclaireur et éclaireuse nos valeurs, nos actions ont d’autant plus de sens dans cette situation. Différents articles peuvent te partager des actions à réaliser dans ce temps qui nous est donné de vivre autrement.

Solidarité de proximité à tout âge

Des gestes simples pour une solidarité de proximité forte.

Faire les courses

En fonction de son habitation, nous pouvons avoir des voisins et voisines, ces temps permettent de (re)développer la solidarité de proximité.

Si vous êtes en capacité de sortir (et si cela est autorisé) en prenant des précautions et avec votre attestation, il est possible de proposer de faire les courses pour les personnes les plus fragiles ou dans l’incapacité de se déplacer, à l’aide d’un mot déposé dans une boîte aux lettres ou affiché dans un hall.

Exemple de mot possible
“Chers voisins, chères voisines, si vous avez une santé fragile ou des difficultés pour vous déplacer, je peux vous aider à faire vos courses, à aller à la pharmacie.
En cas de besoin n’hésitez pas je suis disponible appartement 3”

Dans nos actes de solidarité, il est simple d’agir en sécurité, il n’y a pas besoin d’être trop proche des personnes, vous pouvez récupérer l’argent et déposer les courses devant les portes. L’important est de se laver les mains après avoir fait les courses en évitant de se toucher trop le visage.

Un kit de solidarité entre voisin et voisine est disponible sur le site de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales.

Partager des blagues ou des devinettes

Les enfants sont souvent force de propositions quand il s’agit de faire des blagues ou des devinettes. Un geste simple et anodin que d’écrire une devinette ou une blague à afficher dans son hall d’immeuble ou à la fenêtre de sa maison, mais c’est une attention qui fera sourire quelques voisins et voisines.

Partager de la lecture

Ce temps que la vie nous offre, nous pouvons le passer à lire, peut-être avons-nous des livres que nous avons déjà lus et que nous pouvons partager avec d’autres personnes qui vivent proches de chez nous.

Il faut prendre des précautions dans cette démarche en nettoyant le livre qu’on dépose et celui qu’on emprunte. Accompagnons cette démarche d’un mot également.

Exemple possible de mot
“Si vous avez le temps de lire, nous pouvons nous partager des livres, n’hésitez pas à emprunter un livre et en partager un autre. Un coup de nettoyage avant le partage, un coup de nettoyage en récupérant le livre.”

Ces propositions non exhaustives doivent se faire toujours en toute sécurité pour chacun, chacune et pour toi. L’aide qui se maintient dans cette situation passe par les pensées, les mots, les prières qu’on peut avoir pour toutes les personnes qui œuvrent quotidiennement pour résoudre cette situation !


Photographies : Patrick Balas, Balthazar Caranicolas
Rédaction : R2P


D'autres articles à découvrir

Coronavirus : informations et conduite à suivre

Dernière mise à jour : 07/10/2020
Plus de six mois après le début de l’épidémie, les activités unionistes ont repris leur cours, en s’adaptant aux différentes règles mises en place par l’État et les préfectures.

Le défi vidéo : GRANDIR & faire grandir c’est…

Le scoutisme peut se vivre au-delà des week-ends, des camps et des journées où nous nous réunissons. Nous […]

Communication à distance : quels outils ?

Pour continuer d’échanger à distance et de préparer nos activités, l’association LaToileScoute te partage différents outils numériques de […]