Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

FAQ : Tout pour camper sereinement cet été

Un protocole sanitaire spécifique a été mis en place par l’association pour permettre l’organisation des camps d’été 2020. Il reprend l’ensemble des règles gouvernementales et internes à appliquer cet été.

Ces nouvelles règles amènent de nombreuses questions : nous y répondons ici grâce à une foire aux questions (FAQ) !

Accéder directement à la FAQ

Il vous reste une question importante ? N’hésitez pas à l’envoyer à communication[at]eeudf.org et nous l’ajouterons à l’article.


Foire aux questions

Accéder directement à toutes les réponses

Organisation générale des camps

À partir de quelle date peut-on camper cet été ?

Y a-t-il un nombre limité de participants·es au camp ?

Mon équipe de responsables ne souhaite pas camper dans ces conditions, comment faire ?

Mon camp commence dans moins d’un mois et il n’est pas déclaré, dois-je l’annuler ?

Comment organiser le pré-camp et le démontage si nous ne pouvons pas accueillir des parents ou des aînés·es sur le lieu de camp ?

Nous avons évacué un·e enfant ou un·e responsable du camp en raison de symptômes de Covid-19, faut-il le déclarer quelque part ?

Quels sont les documents de référence pour le protocole unioniste ?

Le protocole est-il susceptible d’évoluer avec les annonces à venir ?


Informer

Le maire de la commune du camp me demande une preuve que nous sommes autorisés·es à camper, quel document lui donner ?


Manger et boire

Peut-on aller faire les courses avec des enfants ?

Comment organiser la table d’unité pour respecter la distanciation ?

Pour la vaisselle, faut-il que les enfants utilisent une éponge individuelle ?

Nous avons l’habitude de mettre en commun les couverts, est-ce possible ?


Dormir

Comment organiser le couchage ?

Peut-on dormir dans des hamacs pour simplifier l’organisation ?

Comment organiser un coin d’équipe quand tout le monde ne partage pas la même tente ?

Les consignes de distanciation dans les tentes sont-elles aussi valables pour l’organisation du couchage des responsables ?

Doit-on désinfecter les tentes de couchage des enfants ?


Prendre soin de sa santé

Est-il obligatoire de faire porter des masques aux Louveteaux et Louvettes ?

Un enfant refuse le port du masque, que faire ?

Des enfants ne respectent pas la distanciation, comment y remédier ?

Un enfant se sent mal sur le camp et j’hésite à appeler les services médicaux à cause d’une fièvre passagère, comment décider quoi faire ?

Nous avons évacué un ou plusieurs enfants du camp, pour soupçon de Covid-19, que va-t-il se passer ?

Les règles sanitaires sont-elles différentes pour des enfants ou des responsables à risque (asthme, diabète…) ?

Une commande groupée de masques et de produits sanitaires est-elle prévue par l’association ?

Nous avons prévu d’utiliser des masques « grand public » (en tissu), comment organiser leur lavage si nous n’avons pas accès à des machines à laver ?

Le port d’une visière transparente peut elle être une alternative au port du masque ?

J’ai entendu dire qu’il faudrait prendre la température des enfants tous les jours, est-ce vrai ?

Peut on utiliser des produits d’hygiène “faits maison” ?


Les activités

Notre grille de camp n’est plus adaptée aux consignes de distanciation, comment faire ?

Est-il possible d’organiser une explo pendant le camp ?

Peut-on aller visiter le village avec les enfants ?

Comment expliquer que les personnages du folklore ou de l’Histoire à vivre aient besoin de se laver les mains avant de partir à l’aventure ?

Pour un grand jeu, nous souhaitons faire des activités par équipes, est-ce possible ?

Est ce que je dois interdire les activités pendant les temps libres comme les jeux de cartes ou de ballon ?


Se déplacer

Est-il possible d’aller au camp en train ou en bus de ville ?

Toute l’unité peut-elle prendre le même car pour rejoindre le lieu de camp ?

Les parents peuvent-ils accompagner leurs enfants directement ?


Être aidé·e

Les nouvelles consignes font monter le prix du camp et certaines familles ne peuvent plus inscrire leurs enfants, comment faire ?

Les parents sont-ils·elles autorisés·es à entrer sur le lieu de camp ?

Les propriétaires peuvent-ils·elles nous rendre visite ?

Comment s’organisent les visites de camp de la région ou du national pour mon évaluation de stage pratique (ou visite de courtoisie) ?

Y a-t-il plus de “risques” que les services de la DDCS/DDCSPP visitent le camp ?

Cette FAQ ne répond pas à toutes mes questions, que faire ?


Les réponses

Organisation générale des camps


À partir de quelle date peut-on camper cet été ?

Il est possible de camper à partir du début des vacances scolaires d’été, c’est à dire à partir du samedi 4 juillet 2020.

Retourner aux questions


Y a-t-il un nombre limité de participants·es au camp ?

Nous avons fixé à 50 personnes (encadrement compris) le nombre maximum de personnes sur un camp.

Retourner aux questions


Mon équipe de responsables ne souhaite pas camper dans ces conditions, comment faire ?

Notre objectif en éditant ce protocole est de vous donner des clefs pour organiser vos camps. Si vous ne souhaitez pas organiser de camp, personne ne vous forcera !
Nous comprenons bien que cette situation peut être complexe à gérer et respectons autant l’énergie que vous mettez dans votre engagement que les limites que vous vous posez. 
N’hésitez pas à vous rapprocher de votre coordinateur·ice régional·e pour prendre conseil et bénéficier de son écoute.

Retourner aux questions


Mon camp commence dans moins d’un mois et il n’est pas déclaré, dois-je l’annuler ?

Non. Les consignes à suivre restent celles qui vous ont été communiquées par vos équipes régionales. Il est exceptionnellement possible de déclarer les camps aux services de la DDCS/DDCSPP jusqu’à deux jours avant le début du camp.

Retourner aux questions


Comment organiser le pré-camp et le démontage si nous ne pouvons pas accueillir des parents ou des aînés·es sur le lieu de camp ?

L’organisation du pré-camp et du démontage en présence de parents est possible, avant la date de début de l’accueil collectif de mineurs, ou après la date de fin.
La présence d’aîné·e·s dans le cadre des activités unioniste est soumise aux règles de ce protocole.
C’est l’occasion de revoir votre fonctionnement : renoncez aux installations superflues, cuisson au gaz, anticipation de certaines constructions, achat de matériel supplémentaire.

Retourner aux questions


Nous avons évacué un·e enfant ou un·e responsable du camp en raison de symptômes de Covid-19, faut-il le déclarer quelque part ?

Il faut prévenir ton ou ta coordo et transmettre l’information par mail à Marion Salles (marion.salles[at]eeudf.org) en charge de la gestion des activités au sein de l’équipe nationale cet été, en précisant le nom et prénom de l’enfant ou du·de la responsable, ainsi que le jour de départ du camp.

Retourner aux questions


Quels sont les documents de référence pour le protocole unioniste ?

Les consignes de ce document sont issues :

  • Des protocoles pour la reprise des accueils collectifs de mineurs avec hébergement (paru le 8 juin 2020) et pour la reprise des accueils de scoutisme avec hébergement (paru le 16 juin 2020) de la Direction de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et de la Vie Associative – Ministère de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse
  • De la réglementation relative aux accueils collectifs de mineurs et accueils de scoutisme (Voir le guide réglementaire du Scoutisme-Français)
  • Des consignes internes des Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France
  • Le  guide des bonnes pratiques d’hygiène de la restauration collective de plein air des accueils collectifs de mineurs

Retourner aux questions


Le protocole est-il susceptible d’évoluer avec les annonces à venir ?

Il est possible que certaines modifications soient faites avant l’été suite à des décisions gouvernementales. Ces modifications devraient se faire dans le sens de l’allègement des mesures. Vous serez alors prévenu de ces changements. Néanmoins, il est nécessaire de préparer son camp avec les directives établies actuellement.

Retourner aux questions


Informer


Le maire de la commune du camp me demande une preuve que nous sommes autorisés·es à camper, quel document lui donner ?

Le seul document officiel de l’état qui prouve que vous êtes autorisé·e à camper est le récépissé de déclaration du camp auprès des services de DDCS/DDCSPP. Vous pouvez vous rapprocher de votre équipe régionale pour l’obtenir.

Le protocole sanitaire des accueils de scoutisme qui définit le cadre légal des camps (et sur lequel s’appuie notre protocole) est paru le 16 juin. Il peut être présenté pour rassurer les maires ou propriétaires qui en feraient la demande.

Retourner aux questions


Manger et boire


Peut-on aller faire les courses avec des enfants ?

Non. Le camp doit être aussi confiné que possible : les entrées et sorties de participants ou d’intervenants extérieurs sont à limiter.

Autant que possible, faîtes livrer les courses sur votre camp.

Retourner aux questions


Comment organiser la table d’unité pour respecter la distanciation ?

Plusieurs options s’offrent à vous : 

  • Installer les enfants de front, chacun à un mètre de distance de son voisin
  • Installer les enfants en quinconce, chacun à un mètre de distance de son voisin et sans vis-à-vis
  • Construire des petites tables de cinq ou six convives

Retourner aux questions


Pour la vaisselle, faut-il que les enfants utilisent une éponge individuelle ?

Non, les éponges, les tawashis ou lavettes sont communes. On veillera à remplacer les éponges régulièrement et laver les tawashis ou lavettes régulièrement.

Retourner aux questions


Nous avons l’habitude de mettre en commun les couverts, est-ce possible ?

Non, chaque enfant utilise son propre jeu de couverts.

Retourner aux questions


Dormir


Comment organiser le couchage ?

Les tentes ne doivent pas être occupées à leur jauge maximale, et l’installation des couchages doit se faire pour permettre de la distance entre les têtes des dormeurs et le rangement des affaires personnelles. Le protocole vous donne quelques astuces (tête bêche, cagettes de séparation, tentes igloo complémentaires…).

Retourner aux questions


Peut-on dormir dans des hamacs pour simplifier l’organisation ?

Tout à fait, mais rappelez-vous que la préservation de la santé des participants vous obligera à mettre à leur disposition une solution de couchage conforme aux principes du protocole en cas d’intempérie. 

Si le couchage en hamac est choisi, proposez aux enfants une solution efficace de rangement de leurs affaires et de leur duvet pendant la journée (afin qu’il soit protégé de la poussière des passages, des intempéries, etc.). Les hamacs ne peuvent pas être partagés ou mutualisés.

Retourner aux questions


Comment organiser un coin d’équipe quand tout le monde ne partage pas la même tente ?

Certaines d’unités le font déjà, puisque leurs équipes sont mixtes. N’hésitez donc pas à vous inspirer de leur fonctionnement en échangeant avec elles sur leurs pratiques. 

Rappelez-vous également que les coins d’équipes peuvent tout à fait être vastes et spacieux et accueillir deux tentes.

Retourner aux questions


Les consignes de distanciation dans les tentes sont-elles aussi valables pour l’organisation du couchage des responsables ?

Oui, le protocole s’applique à tous⋅tes. Appliquer les mesures sanitaires permet de se protéger soi mais également de protéger les autres. Les responsables peuvent aussi développer les symptômes du COVID-19.

Retourner aux questions


Doit-on désinfecter les tentes de couchage des enfants ?

Non, il suffit d’aérer les tentes et de maintenir un bon rangement des affaires personnelles, bref de maintenir un bon niveau d’hygiène dans les espaces de couchage. Il n’est pas nécessaire de désinfecter ou nettoyer les toiles de tentes avant le camp.

Retourner aux questions


Prendre soin de sa santé


Est-il obligatoire de faire porter des masques aux Louveteaux et Louvettes ?

Non, l’obligation s’applique pour les autres tranches d’âge. En revanche, les responsables sur le camp doivent en porter lorsque la distanciation n’est pas possible (dans les transports, lors de jeux de stands…) ou dans des situations plus sensibles (préparation et service des repas, soins à l’infirmerie, symptômes de Covid-19…)

Retourner aux questions


Un enfant refuse le port du masque, que faire ?

Comme pour toutes les règles qui s’appliquent aux participants, vous pouvez faire preuve de pédagogie et ré-expliquer à l’enfant l’importance du port du masque. Mais le refus de respecter les règles de vie pourra entraîner une remise de question de la participation de l’enfant au camp.

Retourner aux questions


Des enfants ne respectent pas la distanciation, comment y remédier ?

Indiquez leur qu’ils ne respectent pas la distanciation physique et rappelez-leur les raisons pour lesquelles on applique ces consignes. Ayez toujours en tête que le principe de distanciation physique n’est pas facile pour les enfants, faites preuve de pédagogie.

Retourner aux questions


Un enfant se sent mal sur le camp et j’hésite à appeler les services médicaux à cause d’une fièvre passagère, comment décider quoi faire ?

Votre gestion des enfants malades doit rester la même que pour vos activités et camps habituels ! Vous devez donc en informer un médecin qui vous indiquera ce qu’il faut faire.

Retourner aux questions


Nous avons évacué un ou plusieurs enfants du camp, pour soupçon de Covid-19, que va-t-il se passer ?

En cas de foyer de contamination sur votre camp, toute la machine de gestion de crise de l’association se mettra en route pour vous accompagner, comme en cas d’accident grave dans l’ensemble de nos activités.

Retourner aux questions


Les règles sanitaires sont-elles différentes pour des enfants ou des responsables à risque (asthme, diabète…) ?

Les règles sanitaires et d’hygiène qui s’appliqueront à cet enfant seront les mêmes que celles applicables aux autres enfants, mais vous aurez, comme d’habitude, une attention particulière pour cet enfant, que vous accompagnerez dans ses soins et auprès de qui vous assurerez une prévention, si nécessaire.

En cas d’inquiétude, n’hésitez pas à en discuter avec les parents, et à demander un avis médical.

Retourner aux questions


Une commande groupée de masques et de produits sanitaires est-elle prévue par l’association ?

Non. Les délais ne permettent pas de centraliser une commande nationale et de la redistribuer dans les temps.

Retourner aux questions


Nous avons prévu d’utiliser des masques « grand public » (en tissu), comment organiser leur lavage si nous n’avons pas accès à des machines à laver ?

Les masques en tissu sont à laver à 60°C. Sans accès à une machine à laver, nous vous conseillons de faire chauffer une bona d’eau, de vérifier l’atteinte de la bonne température à l’aide d’un thermomètre et d’y plonger les masques quelques instants. Attention, l’eau à 60°C : ça brûle ! Pensez à bien réfléchir leur séchage et leur stockage également.

Retourner aux questions


Le port d’une visière transparente peut elle être une alternative au port du masque ?

Non, la visière transparente utilisée par les soignants·es a pour objectif de protéger les muqueuses des yeux des projections éventuelles. Le masque protège les muqueuses principales de la bouche et du nez qui ne seraient pas protégées par une simple visière. La visière n’est pas une alternative.

Retourner aux questions


J’ai entendu dire qu’il faudrait prendre la température des enfants tous les jours, est-ce vrai ?

Non. La prise de température n’est à effectuer qu’en cas de soupçon de symptôme.

Retourner aux questions


Peut on utiliser des produits d’hygiène “faits maison” ? 

Pour tout ce qui relève du nettoyage, il est possible d’utiliser des produits faits maison à base de savon, si vous êtes sûr·e⋅s de leur efficacité.

En revanche, il n’est pas possible de substituer la javel dans les désinfections de jerricans, frigos et glacières…

Retourner aux questions


Les activités


Notre grille de camp n’est plus adaptée aux consignes de distanciation, comment faire ?

Certaines activités sont incompatibles avec la distanciation sociale mais d’autres doivent seulement être adaptées.
Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter cet article.

Retourner aux questions


Est-il possible d’organiser une explo pendant le camp ?

Non. Cette année les explorations ne sont pas autorisées par l’association. 

Retourner aux questions


Peut-on aller visiter le village avec les enfants ?

Non, le camp doit se dérouler en circuit fermé ce qui implique de ne pas avoir d’interactions avec l’extérieur, à l’exception pour les responsables des sorties obligatoires pour se ravitailler ou autre.

Retourner aux questions


Comment expliquer que les personnages du folklore ou de l’Histoire à vivre aient besoin de se laver les mains avant de partir à l’aventure ?

Si les personnages du folklore sont venus·e⋅s rendre visite à l’unité pour mener une quête spécifique, la situation sanitaire les impacte également

L’hygiène fait partie du quotidien de tou·te·s !

Retourner aux questions


Pour un grand jeu, nous souhaitons faire des activités par équipes, est-ce possible ?

Oui. Dans la mesure du possible, privilégiez les équipes et sizaines pour former les groupes de jeux. Limitez aussi la possibilité pour les équipes de se croiser à plus de deux à la fois afin de rester sur des groupes de 15 personnes maximum au cours de l’activité.

Retourner aux questions


Est-ce que je dois interdire les activités pendant les temps libres comme les jeux de cartes ou de ballon ? 

Surtout pas ! Il est important de noter que ces mesures ne doivent pas vous empêcher de vivre le camp pleinement, et il serait donc très dommage d’interdire des activités. En revanche, on veillera à ce que les enfants se lavent les mains avant et après ces activités. 

Retourner aux questions


Se déplacer


Est-il possible d’aller au camp en train ou en bus de ville ?

Oui, cependant, les transports privés ou privatisés sont à privilégier pour limiter les interactions avec un grand nombre de personnes. Vous pouvez organiser la venue sur le camp via le covoiturage de parents ou bien réserver un trajet en car. 

Retourner aux questions


Toute l’unité peut-elle prendre le même car pour rejoindre le lieu de camp ?

Oui, mais répartissez les enfants par équipes ou groupe de 15 autant que possible.  Mettez-vous d’accord avec votre transporteur sur les conditions de transport (répartition des enfants dans le bus, port du masque, etc.), il sera aussi de bon conseil.

Retourner aux questions


Les parents peuvent-ils accompagner leurs enfants directement ?

C’est une option à privilégier pour limiter les frais et les contraintes de transports. 

Retourner aux questions


Être aidé·e


Les nouvelles consignes font monter le prix du camp et certaines familles ne peuvent plus inscrire leurs enfants, comment faire ?

La situation financière des familles ne doit pas être un frein à la participation aux activités scoutes. Vous pouvez donc faire appel à la solidarité locale, régionale ou nationale via le Fond National De Solidarité (FNDS)

Retourner aux questions


Les parents sont-ils·elles autorisés·es à entrer sur le lieu de camp ?

Les parents ne sont pas invités·es à s’approcher des lieux de vie du camp et doivent respecter les gestes barrières.

Retourner aux questions


Les propriétaires peuvent-ils·elles nous rendre visite ?

Les visites sont à limiter et il faudra bien veiller à respecter les gestes barrières. Il est plus recommandé que seuls le.la directeur.rice et les responsables soient en lien avec les propriétaires. 

Retourner aux questions


Comment s’organisent les visites de camp de la région ou du national pour mon évaluation de stage pratique (ou visite de courtoisie) ?

Elles vont s’organiser comme chaque année. Les visiteurs·euses contacteront le·la directeur·ice pour organiser la visite. Ils·elles veilleront à respecter la distanciation physique et gestes barrières.

Retourner aux questions


Y a-t-il plus de “risques” que les services de la DDCS/DDCSPP visitent le camp ?

Les visites des services de l’état ne sont pas à craindre et nous ne savons pas si le facteur Covid-19 aura un impact sur le nombre de camps visités cet été. En revanche, en cas de visite, vous pouvez profiter de la présence de l’un·e de ces agents pour demander des conseils ou poser vos questions. Nous avons un objectif commun : que les enfants qui participent au camp puissent en profiter dans les meilleures conditions !

Retourner aux questions


Cette FAQ ne répond pas à toutes mes questions, que faire ?

Tu peux contacter ton équipe régionale, qui t’accompagne tout au long de ta préparation de camp ou écrire et poser ta question par mail à communication[at]eeudf.org. Les réponses seront ajoutées à la FAQ au fur et à mesure !

Retourner aux questions


Photo : Patrick Balas
Pictogrammes : EEUdF
Rédaction : L’équipe de rédaction du protocole sanitaire des camps 2020


D'autres articles à découvrir

Coronavirus : informations et conduite à suivre

L’ensemble des activités scoutes avec des mineurs sont suspendues, jusqu’à nouvel ordre.

Partage tes idées d’adaptation des jeux pour l’été 2020

L’été arrive et qui dit été, dit camp ! C’est souvent le moment tant attendu, et encore plus […]

Un Grand Coup pas comme les autres…

Dans l’interview des organisateurs et organisatrices de ce grand coup, Axel précisait : « En mettant en place une initiative […]